Vous êtes ici : Accueil > Enseigner au collège et au lycée > Histoire-Géographie : Lycée > Enseignement de spécialité HGGSP > Classe de Première > Une proposition d’activité pour le thème 4 de Spécialité 1ère HGGSP
Publié : 2 mai

Une proposition d’activité pour le thème 4 de Spécialité 1ère HGGSP

S’informer : un regard critique sur les sources et modes de communication

Le thème 4 du programme de Spécialité de 1ère s’intitule : "S’informer : un regard critique sur les sources et modes de communication". Le premier axe repose sur "les grandes révolutions techniques de l’information" et comporte un premier jalon concernant "l’information imprimée : de la diffusion de l’imprimerie à la presse à grand tirage".
Les ressources d’accompagnement précisent que pour ce jalon, il s’agit d’abord d’étudier l’essor des périodiques imprimés à partir du XVI° siècle qui sont à l’origine de la naissance du journalisme.

C’est l’objet de la séance de travail proposée ci-dessous.

Les élèves ont tous accès à la ressource suivante (en ligne ou en version imprimée) : les épisodes 6 et 7 du dossier de la Revue des médias de l’INA consacrée à l’histoire de l’information du Néolithique au numérique et signalée dans les ressources d’accompagnement. Ces épisodes traitent de la période moderne qui marque l’avènement des premiers journaux.

Les élèves doivent lire ces épisodes et en produire un résumé. Cette tache peut être réalisée en classe ou à la maison en fonction du temps disponible.
Cependant, il s’agit d’une lecture relativement longue, avec des temps de lecture estimés par le site à 8mn pour le premier épisode et 11mn pour le second. Afin de guider les élèves et de les encourager à procéder à une lecture attentive et active, chaque élève se voit attribuer un paragraphe en particulier, qu’il a la charge de résumer. On peut distinguer sept paragraphes, chacun ne dépassant pas une page. Ainsi, si les élèves doivent tous lire l’ensemble du texte, ils doivent se montrer plus particulièrement attentifs à un extrait plus court.
Pour mener cette tâche, plusieurs configurations sont envisageables et adaptables en fonction du contexte et de l’effectif de la classe :
- chaque élève travaille sur un paragraphe différent et produit un résumé individuel.
- plusieurs élèves se voient attribuer le même paragraphe et travaillent individuellement leur résumé dans un premier temps, avant de se regrouper afin de produire un résumé collaboratif dans un second temps.
- un même paragraphe est attribué à 2 ou 3 élèves maximum qui font leur résumé individuellement mais doivent ensuite chacun le proposer au reste de la classe à l’oral. Les résumés sont ainsi confrontés et critiqués afin de retenir collectivement celui qui a semblé le plus clair et le plus pertinent.
La classe étant en demi-groupe ici (16 élèves), c’est cette dernière configuration qui a été retenue, permettant d’entendre pour chaque paragraphe deux (parfois trois) résumés et de discuter ensemble des qualités et défauts de chacun d’eux.
Les résumés retenus peuvent constituer la trace écrite du cours.

Pour terminer cette séance et vérifier que les élèves en ont appris et compris l’essentiel, un quiz est proposé. Celui-ci est annoncé dès le début du travail et peut être une source de motivation supplémentaire pour que les élèves lisent avec attention la ressource et produisent un résumé efficace, permettant à tous de réussir le quiz. En outre, il constitue une aide à la mémorisation des connaissances attendues.
Ici, l’outil Kahoot a été utilisé pour élaborer le quiz et pouvoir le proposer en classe. Voici la version enseignant pour avoir l’architecture du quiz et pouvoir éventuellement l’éditer ainsi qu’une version test pour le visualiser et le tester.

En plus des objectifs de connaissance, cette activité a permis de mettre l’accent sur les capacités et méthodes suivantes, utiles à la fois dans le cadre de l’enseignement de la Spécialité mais aussi en vue de la préparation aux études supérieures :
- se documenter
- travailler de manière autonome
- analyser, interroger et adopter une démarche réflexive
- s’exprimer à l’oral.

Par ailleurs, cette activité est facilement adaptable pour un enseignement en distanciel complet, la lecture pouvant se faire à la maison, les résumés pouvant être envoyés à l’enseignant pour être corrigés et mutualisés, et le quiz de vérification des connaissances pouvant être effectué à distance.