Vous êtes ici : Accueil > Mémoire(s) et citoyenneté > Autres concours et projets > Prix Liberté > Proposition de séance sur le thème de la Liberté et du principe du vote en (...)
Publié : 8 avril

Proposition de séance sur le thème de la Liberté et du principe du vote en lien avec la phase de vote du Prix Liberté 2020

Proposition de séances « clé en main » (à distance et/ou en classe virtuelle) sur le thème de la Liberté (EMC), en lien avec la phase de vote du Prix Liberté 2020.

En cette période de continuité pédagogique il vous est proposé des séances "clé en main" pour la phase de vote du Prix Liberté : ce vote est l’occasion de construire une séance d’EMC pour tous les élèves. En effet, "l’Institut international des droits de l’homme et de la paix" (IIDHP) met à disposition de tous les enseignants des outils afin de faire réfléchir les élèves sur les thématiques du vote et de la liberté, pour ainsi les guider vers un vote pour désigner le gagnant du "Prix Liberté 2020". Il est possible de mener cette séance à distance, ce qui est donc une bonne occasion de faire de l’EMC dans cette période de confinement. Cette séance peut être réalisée en classe virtuelle mais aussi grâce aux outils à distance (ENT), les deux scénarios étant proposés.

Le Prix Liberté ?
Le Prix Liberté invite les jeunes de 15 à 25 ans de Normandie, de France et de l’étranger à désigner chaque année une personne ou une organisation engagée dans un combat récent et exemplaire en faveur de la liberté. En 2019, c’est Greta Thunberg qui a reçu le prix pour son action en faveur de la justice climatique, ainsi que la somme de 25 000 euros pour l’aider à continuer son combat. Cette année les trois finalistes sont : Nasrin Sotoudeh, le père Pedro Opeka et Loujain al Hathloul. Le vote en ligne est ouvert jusqu’au 6 juin 2020.

Au départ, un projet plus large d’accompagnement : "l’Institut international des droits de l’homme et de la paix" a proposé en début d’année scolaire à tous les collègues de l’académie un accompagnement pédagogique, afin d’insérer ce prix dans un projet de classe, qui a toute sa place dans les programmes d’EMC Seconde.

Première activité : questionnaire sur le vote

Cette première activité vise à ce que les élèves réfléchissent à la question du vote, en France, en Europe et dans le monde. Un questionnaire à choix multiple en ligne (réalisé par l’IIDHP) aborde en effet différentes thématiques autour du vote dans le monde et donne l’occasion de les faire réfléchir et de débattre à ce sujet.

  • Version classe virtuelle : une fois tous les élèves en ligne (sur la plate-forme du CNED par exemple), l’adresse vers le questionnaire est donnée. L’idée est de faire répondre aux élèves « en direct » sur le questionnaire et de les faire partager leurs réponses dans le chat de la classe virtuelle (ou avec micros s’ils ne sont pas trop nombreux). L’enseignant peut alors comparer les réponses, bonnes ou mauvaises, des élèves et générer des débats ou des questionnements. Par exemple, à propos de l’âge de vote en Autriche, les élèves ont souvent de nombreuses réactions, ce qui nourrit des échanges intéressants entre eux et avec le professeur. A l’issue des 10 questions, les élèves sont invités à valider leurs réponses. (Durée : +/- 20 minutes).
  • Version à distance : le lien du questionnaire est donné aux élèves via la messagerie ENT ou Pronotes. On demande aux élèves de réaliser le questionnaire par eux-mêmes et de donner leur « score » par mail au professeur. Selon les réponses, l’enseignant peut alors faire un bilan des réponses et aborder des questions, des débats en lien avec les problématiques abordées.

Lien questionnaire : https://form.dragnsurvey.com/survey/r/be0b7ec5

Deuxième activité : Jeu de pistes sur les combats des trois finalistes

Dans cette deuxième activité, le but est de faire la biographie, de manière ludique, des trois finalistes du prix Liberté. L’outil principal est un fichier PDF fait par l’IIDHP avec des indices sur chaque finaliste qu’il faut remettre en ordre.

  • Version classe virtuelle : la classe virtuelle du CNED permet de « projeter » des fichiers à tous les élèves présents. L’enseignant diffuse donc chacun des indices en demandant aux élèves de réfléchir pour les relier entre eux, en proposant des combinaisons dans le chat, et en les notant sur une feuille à la maison. Le premier indice « A » permet de mettre en avant des mots-clés pour chaque candidat. L’indice « B » permet de mieux localiser leurs actions et les indices « C » à « F » permettent aux élèves d’en apprendre davantage sur la vie et le combat des trois personnes. L’enseignant montre ensuite aux élèves la diapositive avec les bonnes combinaisons. Les élèves connaissent alors dans les grandes lignes les trois finalistes. (Durée : +/- 30 minutes)
  • Version à distance : le PDF, transmis par l’intermédiaire de l’ENT, présente les trois personnages avec des indices qu’il faut relier. Le premier indice « A » permet de mettre en avant des mots clés pour chaque candidat. L’indice « B » permet de mieux localiser leurs actions et les indices « C » à « F » permettent aux élèves d’en apprendre davantage sur la vie et le combat des trois personnes. Il est possible de proposer dans un premier temps aux élèves le fichier sans les réponses, et leur demander par retour de mail de proposer les combinaisons. Dans un deuxième temps, le fichier avec les réponses peut être envoyé et les élèves peuvent alors constater leur score. Les élèves connaissent alors dans les grandes lignes les trois finalistes.
Indices uniquement Réponses uniquement Fichier complet
PDF - 1.7 Mo PDF - 677.5 ko PDF - 1.8 Mo

Troisième activité : Visionnage des vidéos résumant le combat des trois finalistes

L’IIDHP met en ligne sur son site des vidéos d’environ 2 minutes présentant chacun des finalistes (accessibles également sur la chaîne Youtube de la région Normandie). Après le jeu de pistes qui peut avoir fait parfois mélanger les combats, c’est l’occasion pour les élèves de bien cerner chacune des personnes. Que ce soit en classe virtuelle ou à distance, les liens des vidéos sont tout simplement donnés et les élèves regardent chez eux ces trois vidéos. A l’issue du visionnage, les élèves peuvent discuter entre eux sur la personne pour qui ils comptent voter, élément possible uniquement dans la classe virtuelle. (Durée : +/- 7 minutes)

Nasrin Sotoudeh

.

Père Pedro Opeka

.

Loujain Al Hathloul

.

Quatrième activité : Faire voter les élèves

Après ces différentes activités, les élèves sont sensibilisés à l’importance du vote et aux combats pour la liberté. On les invite alors à voter en ligne sur le site du Prix Liberté pour départager les trois lauréats (ils ont la possibilité de voter blanc, vote dont les enjeux ont pu être débattus lors de la première activité). (Durée : +/- 5 minutes)

Lien pour le vote en ligne : https://aspsdt4.sphinxonline.net/SurveyServer/s/regionNormandie/InscriptionPrixLiberte/LANGFBPL.htm

Conclusion

Dans ce contexte difficile, cette séance a pour but de continuer à faire de l’EMC malgré la distance, mais surtout c’est une belle occasion de faire réfléchir les élèves sur la liberté, le vote, et cela participe à la formation du citoyen. Je ne peux que vous encourager à participer au programme d’accompagnement de l’institut à la rentrée prochaine et de faire davantage participer vos élèves autour du Prix Liberté, en leur faisant réaliser des dossiers de candidature par exemple.
Au lycée Buisson à Elbeuf, nous sommes deux collègues à avoir bénéficié de cet accompagnement et nous avons très largement impliqué les élèves dans ce projet (débats sur la liberté, intervention de l’institut autour du combat pour la liberté, réalisation de dossiers pour proposer des candidats au Prix Liberté, etc.). Un de nos élèves a aussi eu la chance de faire partie du jury international de jeunes qui a désigné les trois finalistes parmi 167 dossiers. Au final, trois classes de seconde ont ainsi participé à ce projet sur toute l’année scolaire, et leur retour est très positif.

Sites d’accompagnement :