Vous êtes ici : Accueil > Enseigner au collège et au lycée > Histoire-Géographie : Lycée > Enseignements communs > Classe de Seconde > Constantin, empereur d’un empire qui se christianise et se réorganise (...)
Publié : 23 juin

Nouveaux programmes enseignements communs

Constantin, empereur d’un empire qui se christianise et se réorganise territorialement

La réforme du lycée 2019 nous amène à réfléchir à des points de passage et d’ouverture.
La démarche pédagogique suivante a été proposée lors des journées de présentation des nouveaux programmes de lycée.

Ces « points de passage et d’ouverture » mettent en avant des dates-clefs, des lieux ou des personnages historiques. Chacun ouvre un moment privilégié de mise en œuvre de la démarche historique et d’étude critique des documents.

En classe de seconde, l’empereur Constantin peut ainsi être étudié à la fin du chapitre 1 "La Méditerranée antique : les empreintes grecques et romaines" dans le cadre du Thème 1 "Le monde méditerranéen : empreintes de l’Antiquité et du Moyen Age".

Après avoir lu un document d’accroche (extrait de Lactance, La mort des persécuteurs) et répondu à quelques questions à l’oral, les élèves travaillent sur des documents de l’Antiquité pour étudier "Constantin, empereur d’un empire qui se christianise et qui se réorganise territorialement" :
- Arc de Constantin de Rome
- Extrait de l’édit de Milan (313)

La reprise se fonde sur les réponses apportées, ainsi que sur les apports du professeur.

La proposition pédagogique :

Le diaporama de la présentation :

Le document élève :