Vous êtes ici : Accueil > Enseigner au collège et au lycée > Histoire-Géographie : Lycée > Classe de 2nde > Des données au modèle - Construire le concept de transition démographique à (...)
Publié : 3 novembre

Des données au modèle - Construire le concept de transition démographique à travers un exemple

En classe de Seconde, le premier chapitre d’Histoire est consacré à La place des populations de l’Europe dans le peuplement de la Terre.

Sa mise en œuvre doit notamment conduire à une "interrogation sur la transition démographique et ses facteurs explicatifs" en Europe au XIXe siècle. Dans cette perspective, il est possible de confronter les élèves, dans un premier temps, à l’étude d’un exemple avant de généraliser et de construire le concept de transition démographique.

Choix de l’exemple :

Après la guerre la guerre de Finlande contre l’empire russe (1808-1809), la Suède ne connaît plus d’épisode de surmortalité au cours du XIXe siècle. C’est donc un exemple particulièrement propice à l’étude des dynamiques démographiques d’autant que des séries statistiques longues sont disponibles [1].

Mise en forme des données :

Ces séries longues sont mises en forme dans une petite base de données pour le travail des élèves. Elle sont ordonnées de manière thématique afin de guider leur travail. Une première série de données regroupe les données démographiques suédoises de 1749 à 1940, une seconde des données économiques et sociales de 1800 à 1940. Une annexe permet de définir les différentes variables (taux de natalité, de mortalité, accroissement naturel, ...). La base de données est enregistrée dans un format qui permet son exploitation avec un tableur :

Base de données sur la population suédoise (1749-1940)

Étude de l’exemple par les élèves :

Une question est soumise aux élèves durant la durée d’une séance [2] : Pourquoi la Suède connaît-elle une forte croissance démographique au XIXe siècle ? Il s’agit, dans un premier temps, pour les élèves de correctement borner la période à étudier. Ils procèdent ensuite par étapes pour décrire et expliquer la croissance démographique suédoise. Ils mobilisent pour ce faire une démarche hypothético-déductive. Ils formulent en effet des hypothèses qu’ils valident, invalident ou nuancent par l’analyse de diagrammes en courbe conçus à l’aide du tableur à partir de la base de données [3]. Une réponse rédigée et argumentée est attendue en fin de séance. Elle sert de point de départ à la généralisation qui intervient au début de la séance suivante.

Notes

[1Zaninetti Jean-Marc, "Le monde habité. Une géographie des peuplements", Documentation Photographique, n°8118, Paris, La Documentation française, juillet-août 2017

[2Dans le cadre du travail réalisé cette année, les élèves travaillent en groupe de deux et disposent d’un seul ordinateur. L’accès à d’autres ressources est interdit afin de privilégier la démarche d’investigation à partir des données. Le recours au professeur permet de lever les obstacles techniques ou disciplinaires.

[3Cette compétence technique est travaillée au collège. Elle est aisément réactivée avec les élèves - de manière individuelle ou collective - si le besoin s’en ressent.