Vous êtes ici : Accueil > Ressources pour les enseignants > Se documenter > Cartothèque > Du droit de vote à la conquête du pouvoir : le long combat des femmes en (...)
Publié : 28 mars

Du droit de vote à la conquête du pouvoir : le long combat des femmes en politique.

La thématique du prochain Dr@kk@r "Politiques et élections" offre l’occasion de compléter une précédente proposition sur la place des femmes dans les parlements nationaux. La cartographie ci-dessous choisit de retracer la chronologie de l’obtention du droit de vote par les femmes à l’échelle mondiale.

Le droit de vote des femmes

La construction s’appuie sur les sources de l’IPU. Le choix a été fait d’utiliser des dégradés de couleurs , couplés à un tableau informatif, pour prendre conscience qu’à l’échelle de certains pays cette obtention s’opère de manière progressive.

Si la reconnaissance du droit électoral se diffuse largement sur plus d’un siècle (impact des conflits mondiaux, héritage du socialisme et du communisme, processus de la décolonisation...), peu de pays confient à ce jour les plus hautes fonctions politiques aux femmes.

Quelques pistes de ressources complémentaires pour la construction d’une séance en EMC :
La thématique peut être l’occasion, en seconde, de revenir sur des questions du programme d’histoire, ou de les anticiper.

- L’Antiquité grecque : Critique politique et institutionnelle, interrogation sur la place des femmes dans la cité, L’Assemblée des femmes d’Aristophane replace le rôle essentiel de la création théâtrale dans le discours politique. Un extrait classique est proposé par les archives du CNDP. Wikisource propose le texte intégral dans une traduction d’Eugène Talbot.

- La période révolutionnaire : Le suffrage féminin fait objet de débat et cela même avant 1848. Deux sources peuvent être sélectionnées. Le marquis de Condorcet publie en juillet 1790 un "Essai sur l’admission des femmes au droit de cité" dans lequel il défend que "le droit de s’occuper directement ou par représentant des affaires de leur pays est un droit que les hommes tiennent non de leur sexe mais de leur qualité raisonnable, qui leur est commune avec les femmes".
Olympe de Gouges incarne plus que toute autre ce combat durant la Révolution. La "Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne" peut aussi offrir, à travers ses 17 articles et son postambule, quelques extraits pour la construction d’un corpus documentaire.

- Hors du cadre chronologique du programme de seconde, le site de l’Assemblée Nationale fournit une base documentaire très riche. Parmi les nombreuses ressources, on peut citer la chronologie du droit de vote et d’éligibilité des femmes. On sera enfin sensible au florilège des déclarations antiféministes de nos hommes politiques entre 1881 et 1944.

La cartographie en format PDF :