Publié : 18 août 2015

Exercices adaptés en lycée - niveau 2

Les élèves à besoins particuliers peuvent bénéficier d’un tiers temps pour les épreuves du Baccalauréat mais les sujets ne sont pas adaptés. L’enseignant doit donc amener progressivement ces élèves à développer des stratégies pour réussir sans adaptation. C’est pourquoi plusieurs niveaux d’adaptation sont ici proposés.

Même s’ils sont plus particulièrement conçus pour des élèves dyslexiques, les documents présentés dans cet article conviennent à tous publics d’élèves. Ils permettent d’appréhender progressivement la méthode de l’analyse d’un document en seconde.

* Remarques générales sur les exercices adaptés de niveau 2
Pour le niveau 1 (voir article "Exercices adaptés en lycée - niveau 1"), les élèves devaient répondre à une série de questions. Dans le niveau 2, la consigne est la même que pour un sujet non adapté mais elle est décomposée. Chaque tâche proposée est accompagnée d’un cadre-réponse pour guider les élèves pas à pas dans l’exercice. Les mots clés de chaque partie de la consigne sont en gras.

* Remarques particulières sur les analyses de texte présentées en annexes
Les instructions officielles encouragent à faire étudier occasionnellement des textes longs.
- Afin d’aider les élèves dans la lecture et la compréhension, l’enseignant peut lire à voix haute le document et les consignes. Si l’élève peut être équipé (PC, tablette ou smartphone avec écouteurs), de nombreux logiciels disposent de la fonction "Lecture à voix haute". Cela signifie aussi qu’il faut laisser plus de temps à l’élève pour réaliser l’exercice.
- Il est utile de numéroter les lignes.
- Il est aussi possible d’augmenter l’interligne (double au lieu de 1,5) et de doubler les espaces entre les mots. Ne pas justifier le texte.
Pour les détails techniques, se reporter à l’annexe 10.
- Il existe enfin des logiciels permettant le découpage syllabique en couleurs d’un texte. Nous avons utilisé le logiciel Dys-Vocal et son module Coupe-Mots.
Tutoriel vidéo pour Coupe-Mots

Toutes ces adaptations sont à tester avec l’élève dans le cadre d’évaluations formatives. Il faut garder en tête que ce qui convient à un élève Dys ne convient peut-être pas à un autre.