Vous êtes ici : Accueil > Enseigner au collège et au lycée > Histoire-Géographie : Cycle 4 > 3e > Réaliser un croquis complexe - L’exemple de l’organisation du territoire (...)
Publié : 15 janvier 2014

Réaliser un croquis complexe - L’exemple de l’organisation du territoire haut-normand

La réalisation d’un croquis de l’organisation du territoire régional fait partie des capacités que les élèves de 3e doivent maîtriser. Celle-ci intervient relativement tôt dans le programme de Géographie, en l’occurrence dans le thème 2 de la première partie consacrée à l’étude de la Région où est situé l’établissement. Certes, il ne s’agit pas du premier croquis que réalisent les élève. Le premier décrit en effet la répartition spatiale de la population et ses dynamiques. Les élèves sont donc, en partie, familiarisés avec les règles cartographiques. Cependant, la réalisation du croquis de l’organisation du territoire haut-normand présente une complexité plus importante, du fait notamment de sa dimension multiscalaire.

Nous proposons ici une séance réalisée en une heure et destinée à préparer la réalisation d’un tel croquis.

La problématique proposée aux élèves est la suivante :
Dans quelle mesure les mobilités contribuent-elles à organiser le territoire haut-normand ?

Les élèves identifient en premier lieu les différents types de mobilité afin d’identifier les informations à collecter pour réaliser le croquis. Celles-ci sont cartographiées à l’aide d’un système d’information géographique (SIG), en l’occurrence QGIS [1]. L’usage d’un SIG est particulièrement utile parce qu’il permet de manipuler et donc de trier, de simplifier les informations affichées. Par exemple, grâce à une requête attributaire visant à afficher uniquement les communes qui possèdent de nombreuses résidences secondaires, il est possible de mettre en évidence la dimension touristique du littoral haut-normand. Le recours à un SIG permet par ailleurs de sensibiliser les élèves, sur un même support de travail, à la dimension multiscalaire d’un même phénomène.

Chaque type de mobilité fait l’objet d’un ou de deux croquis intermédiaires réalisés sur un même document :

OpenDocument Text - 11.8 ko
Préparation du croquis de synthèse - Document élève

La légende de chaque croquis est réalisée au fur et à mesure des observations des élèves en fonction des informations collectées à partir de l’interprétation des données affichées à l’aide du SIG. Elles ne sont donc pas ordonnées selon les règles cartographiques. Par ailleurs, chaque légende tient compte des légendes précédemment réalisées afin d’éviter les problèmes de superposition de figurés lors de la production finale. Enfin, une conclusion est apportée à chaque croquis intermédiaire. Sa construction anaphorique permet de préparer les différentes parties de la légende du croquis final.

PNG - 1.4 Mo
Préparation du croquis de synthèse

Le croquis de synthèse est réalisé à la maison par les élèves.

PNG - 1.4 Mo
Production d’élève - Un exemple de croquis réussi

Ils disposent dans leur cahier, outre de leur croquis corrigé, d’une correction disponible ci-dessous :

PNG - 89.8 ko
Croquis - Correction
Scalable Vector Graphics - 68.3 ko
Croquis - Correction

Notes

[1Les couches d’information nécessaires sont disponibles ici.