Vous êtes ici : Accueil > Enseigner au collège et au lycée > Histoire-Géographie : Lycée > Classe de 2nde > Un espace urbain de plus en plus fragmenté : étude d’un quartier de Dakar (...)
Publié : 20 avril 2013

Villes et développement (non) durable

Un espace urbain de plus en plus fragmenté : étude d’un quartier de Dakar (Ouakam)

Le quartier de Ouakam dans l’agglomération dakaroise connait une mutation à l’image d’autres secteurs de la ville : héritier d’une histoire ancienne, d’une vie traditionnelle et d’une identité culturelle forte, il se transforme par la propagation de la modernité et s’offre à la convoitise des investisseurs immobiliers. On assiste ainsi à une fragmentation de l’espace de plus en plus marquée qui souligne la complexité croissante du territoire urbain à l’échelle d’un quartier.
L’objectif n’est pas tant d’en retenir tous les détails que de se convaincre qu’une ville d’Afrique ne se résume pas à des modèles d’organisation simplificateurs (ex : ville coloniale et bidonvilles) et peut connaître des évolutions rapides sous l’effet d’emprises sociales très contrastées.

Situation d’enseignement :

Classe de 2nde, géographie
Chapitre : « Villes et développement durable ».
Une étude de cas dans un pays en développement.
Mise en œuvre : croissance urbaine et inégalités socio spatiales.
Sur le choix d’un quartier comme étude de cas, extrait de la fiche Eduscol :
"en haussant le curseur de l’échelle, ce peut être le choix d’un quartier dès lors qu’il est resitué dans l’ensemble de son agglomération".

Outils et démarche

a) En amont de la séance
On propose en premier lieu une phase d’exploration à partir d’un globe virtuel (Google Earth) et documents connexes (images, textes) que l’on accompagne d’une fiche de travail. (devoir maison ou travail en salle informatique).

Google Earth Placemark File - 7.9 ko
Ouakam
Word - 16.8 ko
Exploration du quartier de Ouakam, fiche de travail

Prérequis techniques :
- Capture d’écran, collage sur word et redimensionnement des images
- Manipulation GE : zoom, déplacements, historique et surtout utilisation de la barre latérale (masquer, afficher les tracés et les textes)

JPEG - 34.9 ko
Barre latérale GE
JPEG - 162.1 ko
Affichage des limites
JPEG - 161.8 ko
Affichage d’une image ancienne
JPEG - 236.7 ko
Affichage des liens et indications

b) La séance (1h00)
On procède à l’élaboration d’un croquis pour interpréter l’espace étudié.
Pour mettre à profit le travail à la maison, on peut tenter de réfléchir de manière interactive à la constitution d’une légende à partir des figurés du croquis et du parcours GE réinvesti en classe.

JPEG - 52.6 ko
Fond de croquis Ouakam

L’enseignant présente ensuite (ou non) une version qui aura valeur de trace écrite.

JPEG - 56.6 ko
Structure de la légende
Powerpoint - 141.4 ko
Croquis Ouakam, version animée et doc à imprimer

c) En aval de la séance
Devoir maison.
Objectifs : consolider les aquis en termes de représentation et de spatialisation
- Composer une légende illustrée.
Copies d’écran à partir d’une banque d’images sur Panoramio (paysages + affiche)
- Reconstituer la légende à partir d’un schéma.

JPEG - 36.1 ko
Schéma Ouakam

d) Proposition d’évaluation

- Situer le quartier de Ouakam dans l’agglomération de Dakar (schéma)
- A l’aide d’un schéma, situer chacune des images ci-dessous dans le quartier de Ouakam

JPEG - 110.7 ko


- Montrer en quoi ces images reflètent la complexité et les évolutions sociales du quartier.
- Réflexion : ces évolutions vont-elles dans le sens d’un développement durable ?

Récapitulatif : des capacités et méthodes ciblées dans cette étude de cas.

- Utiliser des ressources en ligne (GE, Panoramio), mener à bien une recherche individuelle
- Etude diachronique (les héritages) et synchronique d’un espace géographique
- Réalisation de croquis et schémas cartographiques (passer de la carte au croquis, de l’observation à la description)

Pour aller plus loin.

Voir une comparaison possible avec un autre quartier de quartier de Dakar qui présente quelques similitudes avec Ouakam : Ngor Almadies entre tradition et modernité