Documents joints

Publié : 3 octobre 2011

Enseigner la guerre

Nouveaux programmes 2011

Document à télécharger : texte de Tristan Lecoq,
Inspecteur général de l’Education nationale

Lorsque Yves Lacoste écrit que « La géographie, ça sert d’abord à faire la guerre » (Paris, Maspero, 1976), il évoque l’utilisation de la géographie par les acteurs de celle-ci. L’histoire qui s’écrit dans un quotidien guerrier, militaire et tragique nous conduit aujourd’hui à l’apprendre et à l’enseigner. Il ne s’agit pas d’en faire un objet historique distinct de notre enseignement, mais d’inclure et de proposer, dans le cadre des questions soulevées dans nos programmes, des problématiques qui s’y rapportent.

Parmi celles-ci, on abordera, en les distinguant ou en les croisant selon les sujets, trois entrées possibles.

1.l’histoire de la guerre est liée à l’histoire de l’Etat
2.la guerre s’inscrit dans l’histoire des relations entre Etats
3.la guerre peut se lire comme l’histoire renouvelée des formes du conflit

Pour connaître la suite, télécharger le document (.doc)