Vous êtes ici : Accueil > Ressources pour les enseignants > Se documenter > Ressources pour enseigner avec le numérique > Outils > Etherpad : l’outil d’écriture collaborative
Publié : 20 septembre 2010

Etherpad : l’outil d’écriture collaborative

Apparu il y a à peine un an, le site Internet Etherpad a révolutionné le monde du Web 2.0 par sa simplicité à créer un texte collaboratif de manière synchrone, tant et si bien que le géant Google s’est empressé d’avaler tout cru le savoir technologique d’Etherpad pour améliorer Google Wave (qui met fin 2010 la clé sous la porte...). Mais fort de son succès, le site a fait des émules. Il existe actuellement de nombreuses copies d’Etherpad qui ont essaimé sur la toile. Nous vous présenterons ietherpad, qui a exactement les mêmes fonctionnalités tant appréciées.

J’ai d’abord utilisé Etherpad pour gagner du temps à l’issue d’une séance informatique. L’outil répond à un écueil que je rencontrais souvent : pouvoir mutualiser simplement et rapidement les réponses ou les textes sur une page commune, que chacun peut éditer. Avec l’avantage de la synchronisation visuelle, que ne possède pas un wiki par exemple. De plus, l’export du travail en différents formats (pdf, opendocument, word...) permet d’enregistrer immédiatement le travail (sur une clé ou sur l’espace personnel des élèves).
Etherpad présente les avantages de l’efficacité et de la simplicité. Aucun souci de prise en main ou d’appropriation de l’outil par les élèves. Les limites sont à régler par le professeur :

  • chaque élève s’occupe de son texte, de sa ligne
  • pour modifier une phrase ou un texte de camarade, il faut le négocier, le demander
  • limitation de la partie chat, dont l’usage peut être immodéré et ne constituer le seul travail pour certains élèves...

Le fait de pouvoir s’enregistrer sur le site permet de créer et de sauvegarder les textes, de les rendre publics ou privés, de créer des adresses url courtes que peuvent facilement saisir les élèves.

Voici par exemple un exemple de travail sur le monument aux morts de Saint-Aubin-lès-Elbeuf :

Dans ce cas précis, la feuille imprimée est corrigée rapidement en classe.

Au final, Etherpad est devenu dans ma pratique un outil incontournable et motivant pour les élèves, qui s’engagent dans les activités écrites sans problème. Il permet aussi de gagner du temps sur les séances Tice. Ses usages peuvent être multiples : préparer à plusieurs un exposé, diversifier les exercices d’écriture autonome tout en gardant une trace des travaux des élèves et du processus d’élaboration du texte, travail spécifique sur une capacité (le paragraphe argumenté par exemple).