Lettre de rentrée

Chers collègues,

Nous espérons que votre rentrée s’effectue dans de bonnes conditions et que les vacances vous ont apporté le repos escompté. Nous adressons nos souhaits de bienvenue aux collègues nouvellement nommés dans l’académie, ainsi qu’aux quinze collègues stagiaires qui nous rejoignent.

L’Inspection Pédagogique Régionale

L’équipe de l’inspection pédagogique est fortement renouvelée cette année, avec l’arrivée de Valérie Dautresme et de Stéphane Vautier qui rejoignent Pascale Goutagny. Nous travaillerons en relation étroite avec Monsieur Tristan Lecoq, nouvel Inspecteur Général référent de l’académie pour l’Histoire-Géographie. Vous pourrez nous contacter sur nos adresses mail académiques, notamment en ce qui concerne le suivi des dossiers spécifiques dont la répartition est ainsi faite :

- Histoire des Arts, Histoire-Géographie et TICE : Pascale Goutagny

- Suivi des sections internationales et de la DNL HG, Concours National de la Résistance et de la Déportation : Valérie Dautresme

- Education au Développement Durable, relation avec l’IUFM : Stéphane Vautier

Tous les autres dossiers, notamment le suivi des examens, les nouveaux programmes, la formation continue seront traités conjointement.

Pour ce qui est des inspections, nous ne sectoriserons pas l’Académie, si bien que vous pouvez vous adresser indifféremment aux trois inspecteurs et que nous sommes susceptibles de nous rendre dans tous les établissements de l’académie.

Compte tenu du nombre de professeurs, nos priorités restent les mêmes que les années précédentes : professeurs susceptibles d’obtenir la Hors Classe et ayant une note pédagogique ancienne (supérieure à cinq ans) ; professeurs n’ayant jamais été inspectés ; professeurs n’ayant pas été inspectés depuis longtemps. Vous pouvez aussi demander une inspection, par voie hiérarchique, en précisant le motif. Nous y répondrons favorablement dans la mesure de nos disponibilités.

Il convient de rappeler que l’inspection n’est pas un examen. Elle a pour objectif d’évaluer et de conseiller un professeur à partir de l’observation d’une séance. Nous ne saurions trop vous conseiller d’être le plus fidèle possible à vos pratiques habituelles et ne pas chercher à devancer des préconisations que nous n’aurions pas formulées. L’entretien doit vous permettre de justifier vos choix et de porter un regard distancié sur vos pratiques pédagogiques. N’hésitez pas à nous apporter des éléments qui viennent appuyer votre démarche. Ils peuvent être issus d’autres classes que celles avec laquelle se déroule l’inspection. Nous apprécions par ailleurs que vous nous présentiez des exemples d’évaluations réalisées avec vos classes.

Afin d’éviter tout malentendu, nous nous permettons de vous rappeler que nous ne sommes attachés à aucune pratique pédagogique particulière. La conformité au programme et la véracité scientifique sont évidemment observées, mais sur le plan pédagogique, ce qu’il nous importe de voir, c’est un cours qui fonctionne, c’est-à-dire un cours adapté au niveau des élèves, où la classe dans son ensemble progresse. Pour connaître l’état de la réflexion pédagogique sur nos disciplines, nous vous invitons à parcourir les actes du séminaire qui s’est tenu à Poitiers en décembre 2007, et particulièrement les orientations et les réflexions développées en guise de conclusion par les Inspecteurs Généraux Michel Hagnerelle et Bruno Mellina.

Nouveaux programmes de collège et de lycée :

Cette nouvelle année scolaire voit aussi la mise en place des nouveaux programmes de Cinquième et de Seconde. Nous rencontrerons les équipes des lycées pour aborder la place de l’Histoire Géographie dans la nouvelle seconde selon le calendrier suivant :
- lundi 20 septembre 9h-12h : bassin « Rouen Droite – Barentin »
- lundi 20 septembre 14h-17h : bassins « Evreux- Verneuil » et « Bernay- Pont-Audemer »
- vendredi 24 septembre 9h-12h : bassin « Le Havre »
- mardi 28 septembre 9h-12h : bassin « Louviers-Vernon »
- jeudi 30 septembre 9h-12h : bassins « Fécamp- Lillebonne-Yvetot » et « Dieppe- Neufchâtel »
- jeudi 30 septembre 14h-17h : bassin « Rouen Gauche- Elbeuf »

Les chefs d’établissement seront très prochainement invités à inscrire deux professeurs chacun pour ces réunions. Les lieux précis choisis par la DIFOR seront alors indiqués.

Les professeurs intervenant dans l’enseignement d’exploration « Littérature et société » seront également réunis très prochainement.

Pour l’aide à la mise en place des programmes, de collège et de lycée, toute une série de fiches détaillées par séquence et initiées par l’Inspection Générale sont disponibles sur le site Educnet, rubrique « Mise en œuvre des nouveaux programmes » dans la partie consacrée à l’Histoire-Géographie. Vous trouverez également des propositions de programmation.

Histoire des Arts :

Cette année scolaire verra la généralisation de l’épreuve d’histoire des arts au DNB à tous les élèves de classe de 3ème. La certification « Histoire de l’art » qui permet d’enseigner au lycée dans les classes à option facultative ou à option de spécialité, et qui est recommandée pour enseigner dans l’enseignement d’exploration « Patrimoines » se déroulera en mars/avril, avec inscription à l’automne. Nous ne manquerons pas de vous communiquer toutes les informations nécessaires au fil de l’année scolaire.
Les professeurs d’histoire géographie engagés dans des équipes pluridisciplinaires qui enseignent dans les 8 lycées proposant actuellement les options histoire des arts bénéficieront d’une journée de formation sur les nouveaux programmes de la classe de 2nde le 22 septembre, de 9 à 17 h. au lycée Camille Saint-Saëns à Rouen.
Nous vous rappelons que le site de l’académie héberge dans la rubrique « actions transversales » le site de l’histoire des arts.

Histoire-Géographie comme Disciplines Non Linguistiques (DNL – sections européennes) :

Il s’agit de la possibilité, en lycée, d’offrir un enseignement en partie dispensé dans une langue étrangère, de la seconde à la terminale. Dans la pratique, il s’agit le plus souvent d’un enseignement complémentaire à la discipline d’origine. L’Histoire-Géographie n’est pas exclusive de ce type d’enseignement, mais comme jusqu’à présent c’était la seule discipline enseignée dans la totalité des niveaux des séries générales, nous sommes fortement sollicités. Pour pouvoir exercer dans ces conditions, le professeur doit passer une certification qui consiste en un entretien courant mars/avril (inscription décembre/janvier) avec un IPR de la discipline et un IPR de la langue souhaitée. Il n’est pas nécessaire d’être parfaitement bilingue, ces cours n’étant pas des cours de langue mais restant des cours d’Histoire-Géographie dispensés en langue étrangère. Le niveau attendu est le niveau B2 du cadre européen de référence commun. Une formation est dispensée aux candidats. Les besoins sont importants et appelés à se développer, principalement en anglais, allemand et espagnol. N’hésitez pas à nous faire connaître vos capacités.

Le site académique d’histoire géographie éducation civique :

Vous êtes nombreux à consulter le site académique disciplinaire et nous nous en réjouissons. Vous pouvez également nous proposer des articles à la publication afin de contribuer à la mutualisation des ressources pédagogiques. Le Pôle de Compétences Disciplinaires, chargé d’animer ce site et d’offrir une formation aux correspondants TICE de chaque établissement, va continuer sa mission (mise en ligne de séquences pédagogiques, lettre Dr@kk@r accompagnant la lettre Tic’Édu nationale, formation dans les bassins du Havre, de Rouen droite-Barentin, de Rouen gauche-Elbeuf et d’Évreux-Verneuil cette année, stages TICE sur site) et va élargir son offre de formation à l’ensemble des collègues par la mise en ligne de vidéos. La première de ces vidéos sera disponible sur le site fin septembre.

Baccalauréat :

Dès que les résultats détaillés de l’Académie nous seront parvenus, nous vous les présenterons.

Concours National de la Résistance et de la Déportation :

Le sujet du CNRD portait pour 2009-2010 sur « l’Appel du 18 juin et son impact jusqu’en 1945 ». Nous félicitons encore les lauréats et leurs professeurs. En appui des programmes d’histoire, ce concours permet de rappeler, pour que nos élèves n’oublient pas ou ne banalisent pas l’événement, ce que furent le nazisme et le génocide et d’évoquer aussi les valeurs et les hommes qui s’y opposèrent ou en furent victimes. Il s’agit d’un enjeu historique et civique.

Le sujet de cette année pour les cinquante ans de ce concours porte sur « La répression de la Résistance en France par les autorités d’occupation et le régime de Vichy ».

Nous incitons les collègues à informer leurs élèves (de troisième en collège, et de tous les niveaux en lycée) de l’existence de ce concours ; les modalités sont détaillées dans le BOEN n°7 du 18 février 2010 (http://www.education.gouv.fr/cid51646/mene1000409n.html).

Nous tenant à votre disposition, nous vous souhaitons une bonne rentrée.
Bien cordialement,

Les IA-IPR d’Histoire Géographie Education Civique
Valérie Dautresme
Pascale Goutagny
Stéphane Vautier