Vous êtes ici : Accueil > Ressources pour les enseignants > Se documenter > Cartothèque > Une cartographie de la "puissance innovatrice"
Publié : 17 mai 2010

Une cartographie de la "puissance innovatrice"

Avec l’information, G. Dorel définit l’innovation comme l’une des "bases des processus modernes de production"(1). La "puissance innovatrice"(1) est donc l’un des piliers de la puissance. Paradoxalement, les documents présentés dans les manuels font peu de place à cet aspect de la puissance, notion au cœur, notamment, du programme de Géographie de la classe de 3e dont une partie est consacrée aux puissances économiques majeures. Dans les manuels de cette classe, l’innovation est abordée dans la partie cours mais est très rarement illustrée par un document. Au mieux, l’innovation est caractérisée par la somme d’argent ou le pourcentage du PIB investis dans cette dernière. Un manuel fait exception(2). Pour les trois puissances étudiées dans ce programme, il consacre en effet de nombreux documents (dépenses de recherche, nombre de chercheurs, prix Nobel obtenus, ...) à cet aspect de la puissance.

Appréhender la "puissance innovatrice" n’est pas toujours aisé pour des élèves. En effet, notamment en classe de 3e, utiliser la part du PIB investi dans la recherche n’est pas toujours le moyen le plus efficace de mettre en évidence cet aspect de la puissance non seulement parce que les données sont proches pour les trois puissances étudiées mais principalement parce que les élèves manient avec difficulté les pourcentages et n’ont pas une connaissance même approximative des ordres de grandeur des PIB respectifs de celles-ci. Par ailleurs, les élèves n’associent pas spontanément dépenses consacrées à la recherche ou nombre de chercheurs et découvertes. C’est pourquoi nous proposons quelques ressources complémentaires centrées sur les brevets. Certaines ont par ailleurs l’intérêt de mettre en lumière le rôle des firmes multinationales(3).

Les cartes sont disponibles sous différents formats.

Les cartes au format PNG peuvent être retouchées à l’aide d’un logiciel de retouche d’image classique tel que Gimp. Cependant, une modification de leurs dimensions affectera leur qualité. Les cartes au format PDF respectent la qualité graphique de la carte originelle, sont lisibles grâce à Acrobat Reader © mais ne peuvent pas être modifiées. Enfin, les cartes aux formats AI et SVG peuvent être retouchées sans perte de qualité graphique à l’aide d’un logiciel de retouche d’image vectorielle (Adobe Illustrator ©, Inkscape).

CARTES A TELECHARGER


Pays de résidence des titulaires de brevets accordés par l’Office européen des brevets en 2008
Formats disponibles :
PNG PDF AI SVG



Pays de résidence des titulaires de brevets accordés par l’Office européen des brevets entre 1999 et 2008
Formats disponibles :
PNG PDF AI SVG


Les 50 premiers demandeurs de brevets auprès de l’Office européen des brevets en 2007
PNG PDF AI SVG


Les 50 premiers obtenteurs de brevets auprès de l’United States Patent and Trademark Office en 2009
PNG PDF AI SVG

Ces cartes peuvent être également réalisées en classe avec un Système d’Information Géographique (SIG). Les données nécessaires peuvent être téléchargées ici. Le dossier téléchargé est à décompresser avec un utilitaire tel que 7-zip. Il est à noter qu’en raison d’une distribution très dissymétrique et discontinue de ces données, il est préférable de recourir à une discrétisation selon l’algorithme de Jenks.

Brevets_EPO_2007
50 premiers demandeurs de brevets auprès de l’Office européen des brevets en 2007.
Brevets_USPTO_2009
50 premiers obtenteurs de brevets auprès de l’US Patent and Trademark Office en 2009.

(1) G. Dorel, La puissance des Etats, Documentation photographique n°8006, La Documentation française, 1998, 64 p.
(2) M. Ivernel, Histoire Géographie 3e, Collection Martin Ivernel, Ed. Hatier, 2007, 384 p.
(3) La localisation des firmes est celle de leur siège social.