Vous êtes ici : Accueil > L’inspection et vous > Message de rentrée sur l’enseignement de l’histoire des arts au collège à la (...)

Message de rentrée sur l’enseignement de l’histoire des arts au collège à la rentrée 2009-2010

Un enseignement d’histoire des arts de l’école primaire au lycée, selon les textes rédigés par la commission Baqué, se met en place dans le cadre de la "politique de civilisation" :

o en vigueur depuis le 1er septembre 2008 pour le 1er degré, il entre en application à la rentrée 2009 pour le collège et rentrée 2010 pour le lycée,

o il introduit un enseignement continu, progressif et cohérent de l’histoire des arts, tout au long de la scolarité de l’élève,

o il contribue à l’acquisition du Socle commun de connaissances et compétences (culture humaniste, autonomie et initiative…),

o il s’appuie sur trois piliers : périodes historiques (chronologie de l’histoire géographie), domaines artistiques, liste de références pour l’école primaire et listes de thématiques pour le collège et lycée.

Nous vous rappelons les textes officiels initiant cette mise en œuvre :

o Enseignement d’histoire des arts en primaire, collège et lycée :

BOEN hors-série n°3 du 19 juin 2008

BOEN n°32 du 28 août 2008 précisant l’"Organisation de l’enseignement de l’histoire des arts à l’école primaire, au collège et au lycée"

o Circulaire de préparation de la rentrée 2009 :

BOEN n°21 du 21 mai 2009

"Donner toute sa place à l’éducation artistique et culturelle

Toutes les écoles et tous les établissements doivent avoir intégré à leur projet d’établissement l’éducation artistique et culturelle, comprenant la pratique artistique mais aussi l’histoire des arts. En outre, les classes à projet artistique et culturel, les ateliers artistiques, les chorales scolaires, ainsi que les classes à horaire aménagé doivent être développés.

Des classes ouvertes sur l’art et la culture

D’une manière générale, il est nécessaire de permettre à tous les élèves d’entrer en contact avec les artistes et les œuvres et de fréquenter les institutions culturelles. Il importe de prévoir les conditions d’une pratique artistique de qualité. À cet effet, le volet artistique et culturel de l’accompagnement éducatif sera encouragé, ainsi que les résidences d’artistes. Les classes à horaires aménagés continueront à se développer selon le plan établi pour chaque académie, en particulier dans les domaines des arts plastiques et du théâtre. Parmi les arts concernés par l’éducation artistique et culturelle, vous accorderez toute sa place au cinéma. Les dispositifs nationaux (« école et au cinéma », « collège au cinéma » et « lycéens au cinéma ») feront l’objet d’une attention particulière.

L’histoire des arts dans les programmes d’enseignement

Cet intérêt pour l’éducation artistique se traduit par sa place accrue dans les programmes d’enseignement. À l’école élémentaire, l’histoire des arts est inscrite dans les programmes, principalement au cycle des approfondissements. Au collège, les programmes en application à la rentrée 2009 intègrent tous un volet histoire des arts, qui concerne toutes les disciplines et représente un quart du programme d’histoire et la moitié des programmes d’éducation musicale et d’arts plastiques. Une épreuve obligatoire d’histoire des arts sera intégrée au diplôme national du brevet dès la session 2010. Au lycée professionnel, ce sont les disciplines constitutives de la culture humaniste qui portent l’enseignement de l’histoire des arts ; les programmes applicables à la rentrée 2009 intègrent cette dimension. Au lycée d’enseignement général et technologique, cet enseignement est développé dans le cadre de la mise en œuvre des programmes actuels.

Les plans académiques de formation prévoiront également des actions de formation pour cet enseignement d’histoire des arts. Des « ressources pour faire la classe » seront mises à disposition des professeurs sur le site Eduscol. Un nouveau portail interministériel de l’éducation artistique et culturelle est en cours de réalisation sous la responsabilité des ministères chargés de l’éducation et de la culture. Il fédérera, entre autres, les ressources pédagogiques et culturelles utiles à la mise en œuvre de cet enseignement."

o Modalités d’attribution du diplôme national du brevet

BOEN n°31 du 27 août 2009

L’oral d’histoire des arts se déroule dans l’établissement en cours d’année scolaire, au moment jugé opportun par l’équipe pédagogique, le cas échéant lors d’une séquence pédagogique dont il constitue un des moments d’enseignement. La note obtenue à l’oral d’histoire des arts est affectée d’un coefficient 2 (…) L’oral d’histoire des arts fait l’objet d’une expérimentation dans tous les établissements durant l’année scolaire 2009-2010. Si l’élève le choisit, les points au-dessus de la moyenne de 10 sur 20 sont pris en compte pour l’attribution du brevet au titre de l’enseignement optionnel mentionné à l’article 4 de l’arrêté du 18 août 1999 susvisé.

Pour faciliter cette mise en œuvre :

o Les chefs d’établissement ont été invités à une demi-journée d’information sur l’organisation de cet enseignement le mercredi 3 juin 2009. Cette information a été assurée par Odile Denier, IA-IPR d’histoire géographie et Mathias Bouvier, IA-IPR d’arts plastiques. Vous pouvez donc compter sur votre chef d’établissement pour piloter l’équipe pédagogique dans ce travail.

o Une journée de formation est prévue le 30 septembre pour les professeurs de collège. C’est un stage à appel spécifique, c’est donc au chef d’établissement de désigner un professeur pour suivre cette formation et répercuter les informations à ses collègues. Cette présentation de l’enseignement d’histoire des arts (nouveaux programmes, ressources académiques, mise en œuvre, évaluation et validation - épreuve obligatoire au diplôme national du brevet) mobilisera les ressources internes de l’Éducation nationale (IGEN, corps d’inspection, GRP histoire des arts, IEN pour le 1er degré, équipe de professeurs et conviera les structures partenaires (services déconcentrés, département universitaire…). Pierre Baqué, qui présida la commission initiatrice de cet enseignement, interviendra dans la matinée.

o La mise en ligne des travaux du Groupe de Recherche et Production (GRP) "histoire des arts" est très prochaine (courant septembre). Inscrit au PAF 2008/2009 et 2009/2010, ce GRP regroupe des professeurs d’arts plastiques, documentation, éducation musicale, histoire géographie, langues, lettres, lettres-histoire géographie, sciences, technologie travaillant aux ressources académiques pour la classe.

o Deux IA-IPR sont en charge de l’histoire des arts, tant au lycée (enseignement optionnel) qu’au collège : Mathias Bouvier (arts plastiques) et Pascale Goutagny (histoire géographie)

o Voici un exemple de pistes pédagogiques élaborées par la commission Baqué :

Classe de 5e

Les professeurs choisissent :

Une période historique : le XVIIe siècle : 1660-1680

Une thématique : Arts, Etats et pouvoir : Louis XIV

Trois, quatre ou cinq domaines artistiques : « Arts de l’espace », « Arts du langage », « Arts du quotidien », « Arts du son », « Arts du spectacle vivant » « Arts du visuel ».
Trois ou quatre œuvres :

- Le château de Vaux le vicomte de Nicolas Fouquet par l’architecte Le Vau, le peintre et décorateur Le Brun, le jardinier-paysagiste Le Nôtre (arts de l’espace, du visuel, du quotidien) ;

- une fable de La Fontaine (arts du langage) ;

- une comédie-ballet de Lully (arts du son et du spectacle vivant) ;

- un extrait du Molière d’Ariane Mnouchkine 1978 (arts du visuel : cinéma).

Des exemples détaillés seront mis en ligne (séquences du GRP) ou présentés lors de la journée de formation du 30 septembre.