Vous êtes ici : Accueil > Enseigner au collège et au lycée > Histoire-Géographie : Cycle 3 > 6e > Raconter le monde grec
Publié : 1er juillet 2009

Raconter le monde grec

Raconter
le monde grec en sixième

 

PRÉSENTATION
DE LA LEÇON


Enseignante en classe de sixième, j’ai choisi d’expérimenter une
nouvelle démarche dans l’esprit des nouveaux programmes, dont le maître
mot est RACONTER ce qui correspond à la capacité de s’exprimer
et de construire de courts récits.

Cette leçon est la
première du chapitre sur la civilisation grecque dans l’antiquité.
Il s’agit donc de mettre en relation la carte de la Méditerranée
grecque avec des images, des monuments significatifs et de présenter
la cité-Etat et la colonisation à partir d’un exemple choisi.
Les objectifs sont que les élèves doivent savoir situer le monde
grec au VIIIème siècle av. JC. et raconter la fondation d’une
cité.

J’ai donc choisi de faire
travailler les élèves en petits groupes de deux à quatre.
A partir de deux situations-problèmes qui présentent des similitudes,
les élèves peuvent donc chercher des réponses, échanger,
confronter leurs résultats, verbaliser et enfin élaborer la majeure
partie de la trace écrite en produisant un court récit guidé
par les cinq étapes du schéma narratif, technique utilisée
en français.

Pourquoi deux situations-problèmes
 ?

En plus de l’exemple de la fondation de Marseille les élèves
travaillent aussi sur l’exemple de la fondation de Cyrène.

Ainsi les échanges n’ont pas seulement lieu au sein du groupe mais aussi
entre les groupes et cela crée une dynamique supplémentaire et
amène à comprendre la généralisation du processus
de colonisation grecque autour de la Méditerranée.

Ensuite, l’exemple de Cyrène
est intéressant pour deux autres raisons :
il peut être repris pour introduire la leçon sur le sanctuaire
de Delphes et travailler sur le savant Eratosthène de Cyrène.


LA
CIVILISATION GRECQUE DANS L’ANTIQUITE

QU’EST-CE
QUE CELA VOUS ÉVOQUE ? QUE SAVEZ-VOUS ?

Les élèves formulent des réponses qui seront validées
au fur et à mesure du chapitre...
Le professeur admet toute réponse...
Pour cette classe les élèves ont parlé de polythéisme,
de temples, de mythes, de jeux olympiques...

OÙ VIVENT
LES GRECS DANS L’ANTIQUITÉ ? (cours dialogué au début)

cf. carte p.61 (Hatier)

  • objectif : mettre en évidence que la Grèce :
    • s’étend sur deux continents : Europe et Asie
    • est ouverte sur des mers
    • est un pays de montagne, où les plaines sont limitées, où l’espace manque...
  • Les Grecs vivent donc en Grèce d’Europe et d’Asie dans des cités.
    • pouvez-vous relevez des noms de cités sur la carte ?
  • c’est quoi une cité ?
    cf. Hatier doc.4p.65 et définition du vocabulaire : petit État composé d’une ville et de sa campagne. On parle de cité-Etat.
  • Donc, le professeur précise  : Les Grecs vivent dans des cités, chaque cité est indépendante, elle a son propre chef, son propre gouvernement, ses lois, sa monnaie....

Trace écrite
au tableau sous la forme d’une carte de la Grèce antique dont la légende
commencée aujourd’hui sera construite au fur et à mesure des leçons
(voir Document 1)

I - Le monde grec
 :


1.La Grèce des cités-Etats

  • Faire écrire le titre de la carte : Au VIIIème siècle av.J.C. Les Grecs vivent en Grèce d’Europe et d’Asie.
  • Faire écrire le nom de la mer Méditerranée, mer Égée, mer Noire
  • Faire écrire dans la légende, en face du point noir : les Grecs vivent dans des cités-Etat et la définition du livre.
  • Faire écrire le nom des cités d’Athènes et de Phocée

Problème :
Au VIIIème s. av. J.C. les Grecs vivent dans des cités-Etats
mais alors pourquoi peut-on voir aujourd’hui ceci ?

Au vidéoprojecteur
 :

Les élèves
livrent oralement leurs hypothèses....

Mise en activité
 :

Lles élèves forment des groupes de deux à quatre.
Le professeur annonce les consignes :

Vous allez mener l’enquête
pour résoudre cette énigme historique.


Chaque groupe reçoit :

  • la feuille avec la problématique en titre et les documents indices :
    • la moitié des groupes travaillent sur la fondation de Marseille
    • l’autre moitié sur la fondation de Cyrène
  • la feuille pour collecter les réponses sous forme de phrases.

Objectif : Raconter
à l’écrit « où vivent les Grecs et pourquoi »,
en vous aidant du schéma narratif comme en français.

Le professeur ramasse les
productions à la fin de l’heure pour corriger et préparer la mise
en commun pour l’heure suivante.


FICHE ÉLÈVE
N°1

À
PARTIR DU VIIIe SIÈCLE AV.JC, OÙ VIVENT LES GRECS ET POURQUOI
 ?

Document
1 :

Grinnos, qui régnait sur l’île de Théra se rendit
à Delphes. La Pythie(1) lui ordonna d’aller fonder une ville en
Libye. Mais à son retour, il ne tint aucun compte de l’oracle(2).
La Libye, personne ne savait en quel coin de la terre cela se trouvait.
Pendant sept ans, il ne plut pas à Théra et tous les arbres
se desséchèrent. Désespérés, les habitants
de l’île consultèrent de nouveau la pythie qui leur répéta
son ordre. Corrobios, un pêcheur crétois, emmena alors un
petit groupe en reconnaissance. On tira ensuite au sort un frère
sur deux dans chaque famille et deux navires partirent vers la Libye où
fut fondée la colonie de Cyrène.

D’après
Hérodote.
Historien grec du Ve siècle av.JC.

1. La pythie était
une prêtresse du sanctuaire de Delphes que les Grecs venaient consulter,
elle parlait au nom d’Apollon.
2. Oracle : réponse d’un dieu à une question posée
par les hommes

 

Document
2 : Monnaie grecque, IVe siècle av. J.C., pièce en or de
Cyrène.

 

 

Document
3 : Carte de la Grèce et ses colonies vers 500 av. JC

 

 


FICHE ÉLÈVE
N°2

À
PARTIR DU VIIIe SIÈCLE AV.JC, OÙ VIVENT LES GRECS ET POURQUOI
 ?

Document
1 :

Les Phocéens étaient contraints par l’exiguïté
(1) et la maigreur de leur territoire à exploiter davantage la
mer que la terre. La pêche et le commerce leur fournissaient de
quoi vivre. Aussi n’eurent-ils pas peur d’avancer jusqu’à l’extrême
bord de la Méditerranée, ce qui les conduit à un
golfe gaulois à l’embouchure du Rhône. Séduits par
le site, ils rentrèrent chez eux et attirèrent une troupe
plus nombreuse. Les chefs de la troupe étaient Simos et Protis.
Ils allèrent trouver le roi des Ségobriges, appelé
Nannus, sur le territoire de qui ils désiraient fonder une ville,
et lui demandèrent son amitié. Il se trouva que, ce jour-là,
le roi était occupé à préparer les noces de
sa fille Gyptis. Selon la coutume locale, le gendre devait être
choisi au cours du banquet, et tous les prétendants avaient été
invités. Le roi y convia ses hôtes grecs. La jeune fille
fut introduite, son père la pria d’offrir l’eau à celui
qu’elle choisissait pour mari. Alors, tournant le dos à tout le
monde, elle se dirige vers les Grecs et tend l’eau à Protis, qui,
d’hôte devenu gendre, reçut de son beau -père un emplacement
pour y fonder une ville. Marseille fut ainsi fondée près
de l’embouchure du Rhône.

D’après
Justin, Histoire universelle, 43, IIème siècle ap.JC.

1. Ce qui est insuffisant,
trop petit...

 

Document
2 : Monnaies grecques, IVème siècle av. J.C.

Pièce en or de Phocée

Pièce
en bronze de Marseille


 

Document
3 : Carte de la Grèce et ses colonies vers 500 av. JC

 



FICHE ÉLÈVE
N°3

À
PARTIR DU VIIIe SIÈCLE AV.JC, OÙ VIVENT LES GRECS ET POURQUOI
 ?

Ecrivez dans les encadrés
les réponses que vous trouvez grâce aux indices.

SITUATION
INITIALE : C’est la situation au début de l’histoire. (C’est-à-dire
de quels Grecs parle-t-on et où vivent-ils ?)

 

 


ÉLÉMENT
PERTURBATEUR : C’est une complication, un problème qui pousse les
Grecs à agir.

 

 


L’ACTION
 : Que font-ils ? Comment réagissent-ils ?

 

 


RÉSOLUTION
 : Quelle solution trouvent-ils pour répondre à leur problème
 ?

 

 


SITUATION
FINALE : C’est la nouvelle situation dans laquelle se trouvent les Grecs
à la fin de l’histoire. Quelle trace, quelle preuve en avons-nous
 ?

 

 

 

  • À l’aide de vos réponses, racontez en faisant des phrases : à partir du VIIIème siècle, où vivent les Grecs et pourquoi ?

 


L’heure suivante
 :

  • Rappel de la problématique.
  • Les feuilles sont redistribuées.
  • Un groupe volontaire raconte la fondation de Marseille
  • Un autre groupe volontaire raconte la fondation de Cyrène

Cela permet de dégager
des points communs dans le processus de colonisation que le professeur écrit
au tableau :

  • une cité grecque ou des Grecs des cités
  • qui souffre du manque de terres ou de sécheresse donc ils ont besoin de plus de terres
  • une expédition en bateau menée par un chef
  • la traversée de la Mer Méditerranée
  • la découverte d’un lieu propice puis la fondation d’une colonie
  • fondations de colonies autour de la Méditerranée
  • des traces encore aujourd’hui qui prouvent que les Grecs ont aussi emporté avec eux leur civilisation...

Lles élèves
corrigent leur propre trace écrite.

Trace écrite
sous la forme d’une carte du monde méditerranéen :

  • titre : La colonisation grecque autour de la Méditerranée à partir du VIIIème av.JC.
  • sur la carte les élèves écrivent mer Méditerranée et mer Noire, les colonies de Massilia et Cyrène
  • colorient les régions colonisées où se répand la civilisation grecque
  • en face du point noir  : colonies fondées par des cités grecques et la définition de la cité.

 

Bilan de cette leçon
 :

  • sur dix groupes, tous ont trouvé des éléments de réponses.
  • huit ont produit un texte répondant à la problématique.

Quelques exemples
de texte d’élèves :

Le
chef de l’ile de théra, fonda une colonie à Cyrène
en Libye.
Il partit en bateau et se rendit en Libye à Cyrène
Il nous reste comme preuve de la monnaie grecque et l’entrée du
sanctuaire d’Apollon.
Cela nous prouve que les Grecs sont partis en Libye.
Ils ont amené plusieurs grecs et leur religion.


Pour
commenncer, ils habitent dans la cité de Phocée, ils n’ont
plus de place et ils finissent par aller en Gaule. Ils y trouvent le roi
Nannus et leur demande de fonder un territoire en Gaule


A
partir du VIIIème siècle av.JC. Les grecs se sont déplacés
en bateau, jusqu’à l’embouchure du rhone pour avoir une terre plus
grande. Ils ont aimé l’endroit les grecs ont emmené une
troupe phocéenne pour s’y installer. Le chef de ce village les
a invité aux noces de sa fille qui devait choisir son mari, elle
choisit Protis comme mari donc le beau père donna aux grecs une
terre où ils construisirent la ville de Marseille. Nous avons retrouvé
des pièces d’or et de bronze qui venaient de Marseille et de Phocée


Les
grecs vivent tout autour de la Méditerranée, on a vu ça
grâce à la carte


Les
Grecs vivent en Grèce mais aussi en Libye car la pythie de Delphes
ordonna à Grinnos, chef de Théra d’aller en Libye fonder
une colonie, Cyrène. Pour en être sûrs, on peut aller
à Cyrène voir les temples grecs ou regarder une pièce
grecque sur laquelle figure Cyrène. Les Grecs ont été
dispersés dans plusieurs pays car ils ont colonisés par
exemple le sud de l’Italie, la Sicile....


Les
Grecs habitent en Grèce et au bord de la Méditerranée.
Il n’avait pas beaucoup de territoire alors ils allèrent voir le
roi et il leur donnèrent un bout de territoire.

 

Difficultés
rencontrées :

  • surtout la gestion du temps
  • la nécessité de recentrer très souvent les élèves sur la problématique
    faire en sorte que tous accèdent à la rédaction
  • Dans cette leçon, la trace écrite finale a été construite collectivement.

 

Dans la leçon sur
le sanctuaire de Delphes la même démarche a été
utilisée avec comme problématique : Dans quels buts les
Grecs se rassemblent-ils à Delphes ?

En reprenant le texte sur la fondation de Cyrène puis les élèves
se servent des documents du livre pour répondre à la problématique.

Bilan :

  • tous les élèves ont produit une trace tout en recherchant en groupe.
  • Cette trace a été ramassée, évaluée et chaque élève a son propre texte de leçon qu’il a corrigé, complété si nécessaire, les notes vont de 6.5 à 10/10.

Réactions
des élèves devant ces nouvelles démarches :

  • Ils aiment mener des enquêtes
  • Ils se sentent plus autonomes et responsables
  • Ils trouvent que c’est plus facile d’apprendre
  • Ils disent apprendre tout seul mais en groupe !

Vous pouvez télécharger
ce document au format .pdf

PDF - 1.5 Mo