Vous êtes ici : Accueil > Enseigner au collège et au lycée > Réfléchir à ses pratiques pédagogiques > Progressivité des apprentissages > La rédaction d’un texte organisé au collège

La rédaction d’un texte organisé au collège

LA RÉDACTION D’UN TEXTE ORGANISÉ AU COLLÈGE

I - UN OBJECTIF
COMMUN POUR UNE ÉQUIPE D’HISTOIRE-GÉOGRAPHIE (en relation
avec l’équipe de français) : LA RÉDACTION D’UN
TEXTE ORGANISÉ EN HISTOIRE-GÉOGRAPHIE.

Qu’entend-t-on
par texte organisé ?

Les documents d’accompagnement
pour la classe de 3ème définissent le paragraphe comme un « texte
construit en réponse à une question, très brièvement
introduit et conclu ». « En classe de troisième,
les élèves sont progressivement capables, à partir ou non
de documents, de rédiger un paragraphe cohérent, de quinze à
vingt lignes, impliquant la mise en ordre de connaissances et la recherche de
facteurs d’explication. »

  • Il s’agit en réalité d’un texte appuyé généralement sur l’étude de documents dont le but est de répondre à un sujet donné et qui demande en général une démonstration ou du moins un développement d’une argumentation.
  • Il comprend une petite introduction ou présentation du sujet (phrase introductive), un développement divisé souvent en 2 ou 3 petits paragraphes selon le sujet et une petite conclusion.
    La ou les phrases de conclusion répondent au sujet posé et peuvent élargir le propos. Il est préférable de sauter une ligne entre l’introduction et le développement ainsi qu’entre le développement et la conclusion.
  • Ce texte doit indiquer :
    • que l’élève a compris le sujet (la phrase introductive, définissant et délimitant le sujet, doit le montrer).
    • que l’élève a des connaissances : utilisation du cours et pas seulement des documents, définition des mots clés, utilisation à bon escient des repères spatiaux et chronologiques.
    • que l’élève sait organiser voire hiérarchiser les informations : l’élève doit ordonner ses idées suivant un plan précis, respectant la chronologie ou une approche multiscalaire et ne rien affirmer sans fournir un exemple précis (argument).
  • En français, le paragraphe est le développement d’une idée. Il constitue une unité et ne peut pas être scindé en plusieurs paragraphes. Un paragraphe commence par un alinéa et se termine par un retour à la ligne.

II - LE TEXTE
ORGANISE, UN ABOUTISSEMENT EN TERMES DE COMPETENCES

Des compétences
nombreuses et variées :

  • La maîtrise de la langue française.
  • Des connaissances et une culture géographiques et historiques.
  • Une attitude critique, réfléchie face à l’information, aux sources et documents.
  • Une pratique d’analyse, de comparaison, de mise en relation d’informations et de documents.
  • Une pratique autonome du travail.

Télécharger
le document complet (présentation et tableau) au format
.pdf

PDF - 66.6 ko