Vous êtes ici : Accueil > Enseigner au collège et au lycée > Réfléchir à ses pratiques pédagogiques > Travailler par compétences > Les compétences en histoire, géographie, cartographie et ECJS à construire en (...)
Publié : 2 septembre 2007

Les compétences en histoire, géographie, cartographie et ECJS à construire en seconde et première.

Vous trouverez
ci-dessous quatre tableaux sur les compétences en histoire, géographie,
cartographie et ECJS
à construire en seconde
et première.
Ces tableaux ont été élaborés par Emmanuel BERENGUER
et Pierrick AUGER, professeurs au Lycée Val de Seine de Grand Quevilly
et Pascal PRIÉ, professeur au lycée Galilée de Franquevile-Saint-Pierre
dans le cadre d’un groupe de travail pluridisciplinaire "Réussir
en seconde
" animé par François DIDIER, IA-IPR
de Lettres.
Ils sont à considérer comme de très utiles documents de
travail qui peuvent constituer un bon outil de dialogue au sein des équipes
pédagogiques afin de trouver les voies d’une meilleure progressivité
des apprentissages au lycée.

Les IA-IPR
d’histoire et géographie
O. Denier
G. Granier




PROPOSITION DE PROGRESSION DES APPRENTISSAGES
EN CLASSE DE SECONDE EN HISTOIRE-GÉOGRAPHIE

Version .pdf
PDF - 125.6 ko
COMPÉTENCES COMMUNES HISTOIRE-GÉOGRAPHIE
COMPÉTENCES ÉVALUÉES EN FIN DE TROISIÈME
(Référence DNB)
COMPÉTENCES REACTIVÉES ET INITIÉES EN SECONDE
(Références épreuves du baccalauréat général et des nouvelles épreuves écrites des baccalauréats technologiques)
1ère Étape
2 ème Étape
3 ème Étape
MAITRISER DES CONNAISSANCES

Épreuve
du DNB.


*Repérage

*Être capable de repérer les informations clefs d’une leçon.

*Restituer des connaissances de base.

 

 

 

 


Piste pédagogique :

*Évaluer l’acquisition des repères en histoire et géographie (compléter une frise, une carte, restituer quelques éléments d’une biographie...).
 

*« Apprendre à apprendre »
une leçon à partir du cours et du manuel.

1ère partie de la nouvelle épreuve des baccalauréats
technologiques

*Être capable de répondre (brièvement)
à des questions de cours « caractériser
un espace, une période, un événement, une situation
ou un personnage ; citer des acteurs ; justifier une affirmation
en proposant ou en choisissant des arguments ; localiser ou compléter
un croquis ; proposer ou choisir les dates-clefs ou les périodes-clefs
d’une évolution ; proposer ou choisir une définition
pour une notion.
 » Bulletin officiel n° 
4 du 25 janvier 2007
.


Piste pédagogique :

*Bâtir une fiche de révision en fin de chapitre.
 
Épreuve « étude d’un ensemble documentaire » baccalauréat général


*Être capable de mobiliser davantage les connaissances de cours
pour enrichir la réponse au sujet.

ANALYSER

Épreuve
sur documents DNB

Être capable
de :

*Comprendre un énoncé de sujet.

*Sélectionner et confronter des informations tirées
de plusieurs documents.

*Comprendre une question.

Épreuves
du baccalauréat :

- Commentaire d’un document 
- Étude d’un ensemble documentaire

*Être capable de prélever et de croiser des informations
(chiffres, citations...) pour répondre à une question.


Piste pédagogique :

*Commencer par deux
documents (texte court, carte) accompagnés d’un questionnaire
simple (3,4 questions avec des consignes explicites).


2ème
partie de la nouvelle épreuve des baccalauréats technologiques

*Être capable de présenter les documents de manière
significative notamment en histoire.

Épreuve
« étude d’un ensemble documentaire »

*Être capable d’analyser un sujet simple :
-
définir
des termes du sujet
- donner quelques éléments de contexte,
- s’interroger sur les limites du sujet.


Piste pédagogique :

*Passer à 3
documents de nature variée.

*Travailler la reformulation
des sujets par les élèves.

Épreuve« étude d’un ensemble documentaire »

Ëtre capable de traiter davantage d’informations

 

 


Piste pédagogique : 

*Augmenter le nombre
de documents (4) selon la nature et la difficulté des documents.

*Augmenter le nombre
de questions (4,5 maximum).

REDIGER UNE REPONSE ORGANISEE A UN SUJET
Épreuve sur documents DNB

*Être capable de construire un paragraphe argumenté
s’appuyant sur :

- des informations prélevées dans le dossier
documentaire

- des connaissances de cours

- une organisation logique des idées

Épreuve
 : « Étude d’un ensemble documentaire »

*Être capable de produire un paragraphe de dix à vingt lignes
en s’appuyant essentiellement sur les informations fournies par
les documents.

 


Piste pédagogique :
Commencer par deux documents simples et par un nombre limité de questions.

Épreuve
 : « Étude d’un ensemble documentaire »


*Être capable de rédiger une réponse organisée
à un sujet à partir d’un plan fourni par le professeur.

*Être en mesure d’étayer ses affirmations à
partir d’exemples précis tirés des documents.


Piste pédagogique :
*Construire un organigramme simple distinguant les facteurs des effets d’un phénomène historique ou géographique.
Épreuve  : « Étude d’un ensemble documentaire »

*Être capable d’étoffer les réponses.

*Être capable de rédiger la réponse
organisée


Piste pédagogique :
*Le professeur ne donne qu’un ou deux axes du plan, Les élèves trouvent les autres.

 

COMPÉTENCES
EN CARTOGRAPHIE

Version .pdf
PDF - 81 ko
COMPÉTENCES ABOUTIES EN FIN DE TROISIÈME
COMPÉTENCES RÉACTIVÉES ET ABOUTIES EN SECONDE
COMPÉTENCES INITIÉES EN SECONDE À CONSOLIDER EN PREMIÈRE
LECTURE ET INTERPRETATION D’UNE CARTE

*Lecture
simple de la carte et maîtrise des conventions :
-Échelles graphiques
-Figurés
-Nomenclature


* proposition d’explications des principales informations

Lecture de la carte :
-projections essentielles ( Mercator , polaire )
-maîtrise de la notion des échelles numériques.
-maîtrise des règles de la sémiologie graphique [sens et terminologie des figurés (cartouches, à-plats de couleur, hachures, sens et valeurs des dégradés, flèches etc.)]
*Connaissance et lecture critique des différents types de cartes.

*Sélectionner et hiérarchiser des informations
cartographiques.

*Passer du constat fondé sur l’observation
à la formulation d’explications possibles.

*Compétence cartographique, valable aussi dans
le cours de géographie générale : intégrer
la notion du changement d’échelle

CONSTRUCTION D’UN CROQUIS DE SYNTHESE *Réalisation d’un croquis simple dont la légende aura été élaborée par le professeur. Vers l’épreuve mineure de type bac (croquis) :

*Être capable de produire un croquis un peu plus
complexe sous la guidance de l’enseignant.

Vers l’épreuve mineure de type bac (croquis ) :

*Être capable de plus d’autonomie dans l’élaboration
du croquis.


Piste pédagogique :

*Les élèves
peuvent réfléchir sur le choix de quelques figurés
et élaborer une partie de la légende organisée répondant
à une problématique donnée.

COMPÉTENCES
MOBILISÉES EN ECJS

Version .pdf
PDF - 54.8 ko
  COMPÉTENCES ABOUTIES EN FIN DE TROISIÈME (Référence DNB) COMPÉTENCES RÉACTIVÉES ET ABOUTIES EN SECONDE
1ère Étape
2 ème Étape
RECHERCHER *Recherche simple au CDI avec un guide très précis pour la recherche.

*Être
capable de mener une recherche documentaire à partir de BCDI puis
d’Internet


Piste pédagogique :

*L’enseignant sélectionne les sites.
 
*Faire preuve de plus d’autonomie dans la recherche documentaire.

*S’interroger sur la nature du site Internet et
la fiabilité de l’information.

ARGUMENTER *Production écrite sous forme d’un exposé guidé par un questionnaire fourni par l’enseignant. *Etre capable d’analyser un sujet à partir de mots-clefs.

*Bâtir un dossier à partir d’un questionnaire
fourni par l’enseignant.

*Être capable de transformer un thème de recherche en questions pour lancer un débat.

*Concevoir un plan de recherche qui répond au sujet
au thème choisi.

*L’argumentation est étayée par des
exemples précis.

COMMUNIQUER   *L’élève est capable d’exposer oralement son travail

* Travailler en groupe.

*Utiliser un rétroprojecteur pour présenter
son exposé.

*L’élève est capable d’utiliser des outils de communication plus complexes (vidéo-projecteur, construction d’un diaporama).

*L’élève est capable d’animer
ou au moins de participer un débat argumenté.

*Être capable d’écouter et de prendre
en compte un point de vue différent (prendre du recul sur ses opinions).


PROPOSITION
DE PROGRESSION DES APPRENTISSAGES
EN CLASSE DE PREMIÈRE EN HISTOIRE-GÉOGRAPHIE

Version .pdf
PDF - 70.6 ko
  COMPÉTENCES INITIÉES EN SECONDE (...) TRAVAILLÉES EN PREMIÈRE ET ABOUTIES EN FIN D’ANNÉE
MAITRISER DES CONNAISSANCES   *Être capable de réviser plusieurs chapitres.

Piste
pédagogique :

*Le travail sur l’élaboration
de fiches de révision peut être systématisé.

ANALYSER Initiation à la composition quand le niveau le permet.

*Etre
capable de reformuler le sujet en une série de questions.

Composition.


*Être capable de préciser les limites chronologique et spatiale
(les échelles d’analyse du phénomène géographique
étudié) du sujet.

*Être capable
de reformuler le sujet à partir de plusieurs questions.

Piste pédagogique :

*Réflexion
par rapport aux types de sujets.

*Travail sur le hors
sujet.

Épreuve
étude de l’ensemble documentaire et 2ème partie des
nouvelles épreuves du bac technologique


*Être capable de faire preuve d’un recul critique plus important
face aux documents.

* Etre capable d’intégrer
à sa réflexion les notions d’échelle en géographie
et de contexte en histoire.

Piste pédagogique :

*Augmenter le nombre de documents (4,5).

RÉDIGER UNE RÉPONSE ORGANISÉE À UN SUJET Initiation à la composition quand le niveau le permet

*A partir d’un
sujet simple les éléves rédigent une introduction
et une partie du devoir.


Piste pédagogique :

L’enseignant fournit la problématique et la structure du
plan.

Épreuve étude d’un ensemble documentaire

*L’élève
construit le plan de sa réponse organisée

*La réponse organisée est plus étoffée et
rédigée. Elle est étayée par les informations
prélevées dans les documents mais aussi (et de manière
plus systématique) par la mobilisation des connaissances de cours.

*La réponse organisée montre la compréhension de
quelques enjeux du sujet.

*L’élève commence à apprendre à mettre
en relation le corpus documentaire et le sujet.

*Compétence de géographie : intégrer la notion
de changement d’échelle

Composition

*Savoir construire une introduction qui définit les termes du sujet,
le contexte et présente la problématique (qui doit être
donnée par l’enseignant au moins au premier trimestre).

* Construire une démonstration structurée en réponse
au sujet, d’abord en s’appuyant sur un plan détaillé
fourni par le professeur. L’élève doit ensuite gagner
en autonomie dans l’ordonnancement des idées afin d’être
en mesure en fin de première de mener un travail complet de composition.

*Une brève conclusion clôt la réflexion avec une réponse
explicite au sujet et propose éventuellement une ouverture montrant
une compréhension même partielle des enjeux du problème
posé.