Vous êtes ici : Accueil > Mémoire(s) et citoyenneté > Enseigner les mémoires & l’histoire - Ressources > Mémoire et histoire de l’esclavage > IDD 4ème : « EN HAUT LA LIBERTE » (Technologie-Histoire)
Publié : 29 août 2007

IDD 4ème : « EN HAUT LA LIBERTE » (Technologie-Histoire)

ITINÉRAIRE DE DÉCOUVERTE
CLASSE DE QUATRIÈME
« EN HAUT LA LIBERTÉ »


CRIQUIOCHE Cécile, professeur de Technologie.
GAUVIN Gilles, professeur d’Histoire-Géographie.
Collège Jacques-Yves Cousteau, Caudebec-lès-Elbeuf

L’objectif de cet
IDD est de réaliser un jeu de société à partir d’un
petit roman de Daniel Vaxelaire qui a pour cadre l’île Bourbon.
Il s’agit de l’histoire de trois jeunes esclaves qui fuient le domaine
de leur maître. Ils sont poursuivis par des chasseurs de noirs et rencontrent
un groupe de noirs marrons qui écume les hauts de l’île.

VAXELAIRE Daniel, En haut la liberté, Paris, Castor Poche, 1999.
    • Les élèves
      travaillaient par groupes de deux.
    • Les premières
      séances se sont déroulées séparément
      en classe de technologie et en classe d’histoire.
    • Il est important à
      certaines étapes (élaboration des questions pour les cartes
      de jeu, réalisation du jeu sur ordinateur) de dédoubler la
      classe (Heure 1 : groupe A en histoire ; groupe B en technologie
      / Heure 2 : groupe B en histoire ; groupe A en technologie).
    • La production finale
      sur ordinateur demande en fait beaucoup de temps
      (penser en particulier
      à la relecture, aux problèmes matériels pour le tirage
      sur imprimante, au découpage des cartes, au montage du plateau ou
      à la fabrication des boites de jeu). Elle a été réalisée
      en salle de technologie avec les deux professeurs, celui de technologie
      réalisant le plus souvent des interventions « techniques »
      et celui d’histoire vérifiant « le contenu ».
    • Il est intéressant
      d’avoir également les élèves en cours d’histoire
      car cela permet de « gagner du temps » concernant
      certaines notions abordées dans le programme de 4e.
    • Comme pour toutes
      les réalisations de ce type il est important de penser à une
      mise en valeur du travail obtenu.
    • La lecture et l’évaluation
      de lecture ont été conduites par le professeur d’histoire.
      Si l’IDD se déroule avec des élèves venant tous
      de la même division, il est possible de demander au professeur de
      français de réaliser l’étude du roman.

ACTIVITE ANNEXE POSSIBLE :
Parallèlement la classe a conduit un travail en arts plastiques :
il s’agissait de réaliser une gravure (par groupes de deux) représentant
chacun des 9 chapitres.


TECHNOLOGIE


Objectif :
Réalisation d’un prototype de jeu à partir d’un cahier
des charges.
Le jeu doit contenir :
- une notice d’utilisation,
- un plateau,
- des cartes,
- une boîte de rangement.

Liens avec le
programme de technologie :

  • Notions abordées
    dans le scénario :

    Extension de gamme de produits (contraintes, cahier des charges, clientèle
    ciblée, prototype).
  • Compétences
    relatives au scénario :

    déterminer la clientèle ciblée,
    rechercher des solutions techniques à partir des contraintes du cahier
    des charges,
    choisir et mettre en œuvre des solutions.
  • Utilisation de l’outil
    informatique :

    1) Publication assistée par ordinateur.
    Réalisation des cartes et du plateau à l’aide du logiciel
    Publisher.
    2) Consultation et transmission de l’information.
    Se connecter à un site distant.
    Rechercher des adresses en utilisant les moteurs de recherche et les opérateurs
    logiques.
    Sélectionner un texte et l’imprimer.
    Se déplacer dans une arborescence.

HISTOIRE


Objectifs :

  • Rappeler quelques notions
    sur l’esclavage et de la traite de l’antiquité à
    la Renaissance (programmes 6e - 5e).
  • Faire découvrir
    les principaux aspects de l’esclavage et de la traite négrière
    réalisés par les grandes puissances européennes (programme
    4e) à travers l’exemple de l’île Bourbon.

1) Réaliser au CDI
une recherche bibliographique sur le sujet. Voir l’IDD « En
savoir plus sur la traite négrière et l’esclavage »
et ses activités à télécharger.

2) Donner un dossier documentaire permettant de revoir l’histoire de l’esclavage
de l’Antiquité à la Renaissance. Voir dossier annexe
à télécharger.

3) Donner le roman de Daniel Vaxelaire à lire à la maison (3 semaines)
puis faire une évaluation de lecture en classe.
4) Etudier le tableau d’Alphonse Garreau « Allégorie
de l’abolition de l’esclavage à la Réunion en 1848
 »
(Cassette VHS CNDP-CRDP La Réunion). Voir l’IDD « En
savoir plus sur la traite négrière et l’esclavage »
et ses activités à télécharger.

5) Faire réaliser aux élèves les questions qui serviront
aux cartes de jeu. Les questions doivent être proposées sous la
forme d’un choix multiple entre trois réponses.

3 séries
de questions ont été conçues :

    • 20 questions sur le
      roman (les élèves peuvent s’inspirer de l’évaluation
      de lecture).
    • 20 questions sur l’esclavage
      de l’Antiquité à son abolition dans le monde (les élèves
      peuvent s’inspirer du dossier, de l’étude du tableau
      de Garreau, des compléments « Castor plus »
      qui figurent à la fin du roman et faire des recherches complémentaires
      à l’aide de la bibliographie constituée au début
      de l’IDD). Penser à inclure des questions autour du choix de
      la date du 10 mai.
    • 10 questions sur la
      géographie de la Réunion (penser en particulier à la
      toponymie en lien avec l’esclavage).

ÉVALUATIONS


1) Fiche de lecture
sur le roman.

2) Questionnaire bilan très simple à partir du dossier sur
l’esclavage de l’Antiquité à la Renaissance. (A
faire en fonction du niveau des élèves).

3) Evaluation intermédiaire du prototype de jeu.

4) Evaluation du jeu produit (avec prise en compte de l’investissement
et du sérieux du travail).

 


Vous pouvez télécharger
au format .pdf :


- Ce document en version
imprimable





- Le dossier "
L’Esclavage : de l’Antiquité à la Renaissance
"





- L’évaluation de
lecture de l’ouvrage "En haut la liberté"